Dance Hall – La Ribot Ensemble

Dîner-portrait, performances, projections, fête 


 

21 & 22 octobre 2022 
avec et à la Halle Tropisme, Montpellier

 

Morceaux Choisis La Ribot 

21. octobre 

Tarif : 30€  (+ frais de commission)

Ticket 

 

Projections + performances + fête

22. octobre

Tarif : 10€ pour toute la soirée (+ frais de commission)

Que vous veniez pour un spectacle ou pour la soirée complète, un seul tarif, c’est 10€ ! 

sauf pour la projection de 17h30 (en entré libre)

Ticket 

La chorégraphe Mathilde Monnier est artiste associée à la Halle Tropisme. Chaque année, elle propose d’éclater la danse dans toute la Halle en invitant d’autres chorégraphes à penser une création originale taillée pour ce lieu atypique. Pour cette 3e édition, rendez-vous avec La Ribot Ensemble. A la danse s’ajoutent une fête et qui permet aux spectateur·trice·s de danser à leur tour…

 

Biographie La Ribot

laribot.com/biography


Née à Madrid, La Ribot vit à Genève et travaille à l’internationale. 
Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière de la Biennale de de la danse de Venise 2020. 
Grand Prix suisse de danse par l’Office fédéral de la culture en 2019.
Premio en Artes Plásticas de Comunidad de Madrid, España 2018.
Medalla de Oro al Merito en las Bellas Arte. España en 2015. 
Premio Nacional de Danza, Ministerio de Cultura. España, 2000. 

« La Ribot est chorégraphe, danseuse et artiste. Son œuvre, apparue au sortir de la transition démocratique dans l’Espagne des années 1980, a profondément modifié le champ de la danse contemporaine. Elle défie les cadres et les formats de la scène comme du musée, empruntant librement aux vocabulaires du théâtre, des arts visuels, de la performance, du cinéma et de la vidéo pour opérer un déplacement conceptuel de la chorégraphie. Soli, explorations collaboratives, recherches avec des amateurs, installations et images en mouvements présentent dès lors les facettes d’une pratique protéiforme, qui ne cesse de mettre en jeu le droit du corps. »

Marcella Lista,
Écrivaine et commissaire 
Nouveaux médias - Centre Pompidou, Paris 2020


La Ribot Ensemble

laribot.com/collaborator

La compagnie La Ribot, depuis son installation en Suisse en 2004, est formée de six à dix membres, dont de nombreux.ses artistes du monde entier invité.e.s selon les projets, et une équpe technique et administrative. En réponse à la période d’instabilité et d’isolement vécue pendant la pandémie, La Ribot a ressenti l’urgence de rassembler un noyau de collaborateurs.ices fixes à Genève. Cela a amené la compagnie à initier une profonde restructuration, et à l’avènement de La Ribot Ensemble en octobre 2021.

Quatre interprètes permanent.e.s de Suisse romande ont été engagé.e.s : Piera Bellato, Mathilde Invernon, Lisa Laurent et Ludovico Paladini. Ainsi, des conditions privilégiées ont été réunies pour mener un travail de recherche et d’expérimentation sur le long terme, au croisement de différents mediums (vidéo, arts visuels, performance...). C'est également l’occasion de traverser avec elles et eux le répertoire chorégraphique de la compagnie. La Ribot Ensemble s’enrichit aussi d’un nouveau bureau de production formé par Aude Martino, directrice de production, et Iris Obadia, assistante de production et communication.

La Ribot Ensemble poursuit ses productions et ses tournées avec les artistes Juan Loriente, Thami Manekehla, Olivia Csiky Trnka, Delphine Rosay et Fernando de Miguel, la compagnie Dançando com a Diferença et la Galería Max Estrella Madrid. Membres de la compagnie depuis plus de huit ans, Marie Prédour et Gonzague Bochud, respectivement directrice technique et administrateur, continuent d’accompagner La Ribot Ensemble.

 

 

PROGRAMME

Vendredi 21 octobre 
19h30 — Morceaux Choisis La Ribot 

Tarif : 30 + frais de commission

Ticket 
 
Samedi 22 octobre - (billetterie à venir)
17h30 — Projection Mariachi 17 (2009) 
18h — LaBOLA (2022)
19h — Pièce Distinguée N°45 (2016)
19h30 — Pièce Distinguée N°56 - Vesubio (2021)
20h30 — Projection Mariachi 17 (2009)
21h — DJ set curated par La Ribot Ensemble   

 

Tarifs

Entrée libre pour la projection de 17h30 Mariachi 17 (2009) 

Tarif : 10€ pour toute la soirée
Que vous veniez pour un spectacle ou pour la soirée complète, un seul tarif, c’est 10€ !
Ticket

 

DESCRIPTION 

MORCEAUX CHOISIS - LA RIBOT
Un diner-portrait sonore et gustatif

info


Dites-moi ce que vous mangez, buvez et écoutez, je vous dirai qui vous êtes… voilà le principe ! Après Guy Delisle, Dimoné, Alain Damasio, Emma Becker et Mathilde Monnier, c’est au tour de La Ribot de se prêter à ce portrait sonore et gustatif. Nous lui avons demandé de sélectionner les morceaux de musique et les spécialités culinaires qui racontent au mieux sa vie. Pour chaque étape de sa vie, un chef invité et une sommelière de renom concoctent l’accord-mets-vin parfait. A la façon d’un grand dîner-spectacle en 6 étapes gastronomiques, nous allons écouter et déguster tous ensemble ce qui nourrit cette artiste, au propre comme au figuré.
 



Mariachi 17 (2009)
Projection
info
 
Heurtant la chorégraphie à la vidéo, l’exubérante et sans complexe vidéo, Mariachi 17 est une œuvre divertissante qui revisite la technique du plan-séquence, caméra au poing, que La Ribot avait employée pour la première fois à l’occasion de Despliegue en 2000. Chorégraphie serrée impliquant trois danseuses et un décor élaboré, Mariachi 17 grouille de références cinématographiques taquines et d’ingénieux effets spatiaux : des vidéos-dans-la-vidéo très animées qui suscitent une ivresse provoquée par le mouvement perpétuel occupant les vingt-cinq minutes que dure la pièce.

Mariachi 17 est dansé et filmé par Marie-Caroline Hominal, Delphine Rosay et La Ribot. Les rôles des danseuses et des camerawomen sont évidemment identiques, et le film achevé apporte d’ingénieuses surprises, comme lorsque la caméra change de mains et que les identités des camerawomen se transforment de manière imprévue. La technique de la caméra au poing sert également des motivations plus profondes pour La Ribot, « humanisant » le dispositif cinématographique et rapprochant le document filmé de l’expérience de la danse live.
Mariachi 17 enchaîne les défis techniques les uns après les autres : les difficultés à synchroniser la chorégraphie au travail de la caméra furent mélangées à de constants changements de netteté, des gros plans alternant avec des plans larges et plus de quatre-vingts changements de lumière. De plus, le temps sur scène était limité. La dernière prise, qui fut la dix-septième fut la bonne, mais ne fut tournée que quelques heures seulement avant que La Ribot et sa compagnie n’aient à vider les lieux du théâtre – ainsi le chiffre « 17 » en est devenu le titre.

www.laribot.com/work/6




LaBOLA (2022)
info


« J’imagine qu’on pourrait tous être en train de danser sans arrêt... tous à la fois, et en faisant presque la même chose : en nous transformant constamment, en passant par tous types d’expériences ; en partant, par exemple, de nous-mêmes ; en nous échangeant chemises, pantalons, bonnets, chaussures, serviettes et robes... formes, ventres, cheveux, nez, cuisses de poulets, têtes de mort... poils de chameau, jupes longues, imperméables, tapis, tables et chaises, cigarettes et balais, musique et lumières, livres, serpillières et couteaux... Échanger les corps et les vies, les histoires et les mensonges, les femmes et les hommes, échanger les cornes, les plaintes et les culs, échanger le nom, le visage et le passeport. »
extrait du discours de La Ribot, lors de la remise du Lion d’or à la Biennale de la danse de Venise, 2020. 

 

Cette vision est interprétée par les danseurs et danseuses de la Ribot Ensemble. A partir d'une multitude de vêtements et d'objets, les danseurs inventent chaque jour une tenue et une attitude. Dans un mouvement de spirale continue rappelant celui des planètes, ils s’échangent des vêtements, donnent vie aux objets et créent à partir du moment présent et de ses accidents. La transformation est permanente, constante et imparable.

www.laribot.com/work/74



Pièce distinguée N°45 (2016)

info
 
Pièce distinguée N°45 se déploie dans les lieux de représentation comme on étend un tissu sur l'herbe pour faire l'amour ou prendre un déjeuner improvisé.
Enveloppé dans un silence précieux, un couple singulier, vêtu d’habits de gala, prend place sur un tissu de velours bleu. La femme peint son compagnon tout en rouge et il s'enfonce dans le bleu d'un lac fantastique. Puis, elle se peint elle-même en rouge avant d’enrouler ses jambes et ses bras autour de lui. Ainsi, ils demeurent enlacés pour l'éternité. 
Pièce distinguée N°45 joue avec le rituel des arts de la scène et le pouvoir pictural. C'est une enquête sur le jeu subtil des identités effacées et des amours qui s’achèvent.
www.laribot.com/work/57
 

 
Pièce distinguée N°56 - Vesubio (2021)

info

La Pièce distinguée Nº56 – Vesubio s’inscrit dans Distinguished Anyways, la sixième série des Pièces distinguées, créée à l’Académie royale d’Espagne à Rome en 2021. Présentée pour la première fois en France, La Ribot a pensé cette Pièce en dialogue étroit avec l’architecture des lieux où elle sera jouée.
Un jeune couple, Mathilde Invernon et Martin Gil, habillé de couleurs vives, entre après le coucher du soleil. La lumière est faible et nuancée. Les ombres ont disparu. On entend des bruits et des voix lointaines. À grands traits, elle le recouvre de peinture gris cendré. Puis à son tour, il la peint à coups de pinceau vigoureux. Tandis qu’ils s’entrecoupent et s'aiment, soudain, le monde entier se fige. Carbonisés, ils restent immobiles et ensemble pour l'éternité. 
Pièce distinguée N°56 – Vesubio joue avec le rituel des arts de la scène et le pouvoir pictural. Elle explore également la vulnérabilité du couple et l'inévitabilité d'un empire brûlé.
www.laribot.com/distinguished_pieces/68

 

Closing party

DJ set curated par La Ribot Ensemble.
info

 

A la danse s’ajoutent une fête et qui permet aux spectateur·trice·s de danser à leur tour… 
 
 

 



www.laribot.com

MENTIONS
Photo de couverture © Pablo Lorente
Photos
© Christian Lutz
© G. Jobin
© Pablo Lorente
© Davide Palmieri
© Guillermo Gumiel
 
Mariachi 17 (2009)
Écrit et réalisé par : La Ribot
Corps-opérateurs : Marie-Caroline Hominal, Delphine Rosay, La Ribot
Lumières et chef-opérateur : Daniel Demont
Costumes et décors : La Ribot
Musique : Atom™
Supervision de la musique et mixage son : Clive Jenkins
Post-production : Massimiliano Simbula, Sylvie Rodriguez
Technicien.ne.s son, vidéo, lumière : Stéphanie Rochat, David Scrufari
Construction des décors : Victor Roy
Photographies des chantiers en Espagne : Miguel de Guzmán
Machinistes : Pablo Jobin, Laure Fauser
Fauconnerie : Les Aigles du Léman - Jacques-Olivier Travers et Babette. 
Filmé dans la salle de répétitions de la Salle Caecilia - La Comédie de Genève - Suisse – juin et juillet 2009.
Production : Anouk Fürst, La Ribot – Genève. Coproduction Comédie de Genève - Centre dramatique (Genève), La Bâtie - Festival de Genève (Genève), Festival d’Automne à Paris, Les Spectacles vivants - Centre Pompidou (Paris), Fundação Caixa Geral de Depósitos – Culturgest (Lisbonne), Réseau Open Latitudes (Les Halles de Schaerbeek - Latitudes Contemporaines - Le Manège Maubeuge Mons / La Maison Folie - Body Mind - L’Arsenic). Avec le soutien de la Ville de Genève, la République et le Canton de Genève, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Pour-cent culturel Migros, la Corodis et la Loterie Romande, la Fondation Leenaards et la Fondation Ernst Göhner. Avec la collaboration du Fresnoy, Studio national des arts contemporains. Remerciements à Luc Peter, Gilles Jobin, Edwin Culp, Mélanie Rouquier, Fafa, Olivier Devin, Florent Leduc, Pascale Pronnier, Anne et Nicola Marangon, Emilie Nana, Claude Bourgeois, Heleen Treichler, Lorena Ribera, Family Déco, Théâtre de Carouge, Oskar Gomez
 
LaBOLA (2022)
Direction et chorégraphie : La Ribot
Interprètes : Mathilde Invernon, Piera Bellato, Ludovico Paladini
Confection des costumes : Marion Schmid
Direction de production : Aude Martino 
Direction technique : Marie Prédour 
Administrateur : Gonzague Bochud

Pièce distinguée N°45 (2016)
Direction et chorégraphie : La Ribot
Interprètes : Ludovico Paladini, Mathilde Invernon ou Piera Bellato
Costumes : La Ribot 
Réalisation des costumes : Laurence Durieux 
Direction technique : Marie Prédour 

Pièce distinguée N°56 - Vesubio (2021)
Direction et chorégraphie : La Ribot
Interprètes : Mathilde Invernon, Martin Gil
Dramaturgie : Jaime Conde Salazar 
Costumes : La Ribot 
Réalisation des costumes et des accessoires : Coralie Chauvin 
Direction de production : Aude Martino 
Direction technique : Marie Prédour 
Administrateur : Gonzague Bochud

DANCE HALLE est organisé avec Tropisme